Wilf Wakely, Chair of the Canadian Chamber of Commerce in Japan

Message du président du conseil

Le 19 août 2012

Chers membres de la Chambre de commerce,

Depuis mon dernier message au printemps, nous avons fait du progrès sur toutes les questions et dans tous les dossiers dont je vous avais alors parlés.

Nos élections au printemps ont eu lieu par le biais d’un système de vote électronique. Il y avait aussi des biographies complètes pour chacun des six candidats. Nous avons accueilli quatre nouveaux membres au Conseil des gouverneurs et ce, de façon démocratique. Tous les candidats ont été satisfaits du processus et ont été contents d’en faire partie.

Nous avons commencé à tirer parti de l’expérience et de la sagesse des Japonais qui siègent sur notre Comité des conseillers honoraires. Ces gens ont développé, au fil des années, des liens avec l’industrie et le gouvernement du Japon, pour le plus grand bénéfice de la Chambre de commerce du Canada au Japon et de ses membres. Le Comité des conseillers honoraires compte six membres présentement et nous espérons compléter l’effectif total de douze membres vers la fin de cette année.

Notre membership continue d’augmenter et la CCCJ compte actuellement plus de 310 membres. Plusieurs raisons expliquent cette hausse : la pertinence croissante de nos comités, les nouveaux services aux membres tels que notre chronique quotidienne d’actualité bilatérale, l’administration entièrement renouvelée de notre bureau sous la gouverne de David Anderson, la fréquence et la qualité de nos orateurs, l’information et les événements d’apprentissage comme les activités de réseautage et, enfin, le nouvel esprit d’inclusivité qui résulte de tous ces facteurs.

Nous avons maintenant un tout nouveau site web à la fine pointe, qui contribue énormément à la qualité et à l’amélioration de nos communications. Ce site permet aux membres de s'enregistrer et de payer à l’avance pour les événements, et il offre des pages consacrées au profil de nos membres. De plus, notre site a été optimisé, c’est-à-dire qu'il ressort dans les premiers liens lorsqu'une recherche est effectuée sur Internet à propos d'un de nos membres. Il sera bientôt relié à des réseaux sociaux tels que Facebook, Linkedln et Twitter, et nous prévoyons présenter notre site en français ainsi qu’en japonais.

Depuis mon message au printemps, nous nous sommes engagés en faveur du lancement des négociations en vue d’un Accord de partenariat économique entre le Canada et le Japon. Nous avons mené des discussions avec des hauts responsables du commerce et des associations d’industries des deux pays, avons fait des présentations, avons organisé des ateliers et avons émis des communiqués de presse relatifs à un tel Accord. D'ailleurs, plusieurs disent désormais que la CCCJ a développé une forte présence auprès des intervenants et des milieux directement engagés en vue de cet Accord bilatéral. Ces efforts en valent la peine, parce que cette entente, si elle est conclue, aura d’importantes retombées pour nous tous. Pour le Japon, les gains au niveau du PIB varieraient entre 4,4 et 4,9 milliards de dollars américains, tandis que pour le Canada, on parle d’un impact variant entre 3,8 et 9 milliards de dollars américains.

Qu’ils soient Canadiens ou Japonais, tous les membres de la CCCJ reconnaissent la gravité des défis qui confrontent le Japon depuis le triple désastre du 11 mars 2011. Une réduction des barrières commerciales aidera le Japon dans cet important effort de reconstruction. Par ailleurs, nous croyons tous qu’un resserrement de nos liens avec le Japon sera un élément important pour la croissance future des deux pays. La CCCJ continuera de représenter les intérêts du secteur privé au Japon à mesure que ce Partenariat économique prendra forme au cours des prochains mois, pour que les intérêts de nos membres qui œuvrent dans ces secteurs importants pour les relations Canada-Japon, soient reflétés ou inclus dans l’accord final. J’exhorte tous nos lecteurs à surveiller les événements au cours des prochains mois, qui seront en rapport avec cette entente économique.

La CCCJ évolue et grandit : elle offre plus de services et d’opportunités que jamais. Mais, entant qu'organisation bénévole, elle dépend de la participation et de l’engagement de nombreuses personnes : voici pourquoi nous vous demandons de vous joindre à nous!